Tout commence quand Valentin, agriculteur à Corcy, se demande pourquoi il ne planterait pas de la vigne ! Il a une parcelle parfaite pour ça: légère pente, sol très calcaire, des cailloux en veux-tu, en voilà, et des chevaux qui pâturent tranquillement dessus depuis 1992. Autant il se sent capable de cultiver de la vigne et de récolter des raisins de qualité, autant il ne saurait pas les transformer en vin !

C’est là qu’il appelle son beau-frère Fred (le mari de sa soeur), agronome de formation et titulaire du convoité Diplôme National d’Oenologue. Fred a vinifié dans sa jeunesse en Tasmanie et dans la Napa Valley en Californie. La personne idéale pour transformer les bons raisins de Corcy en bon vin. Autant Fred se sent capable de faire du vin, autant il ne saurait pas le vendre !

C’est là que Valentin appelle son beau-frère Bertrand (le mari de la soeur de sa femme, vous suivez?), ancien caviste et formateur pour cavistes. Il trouve le projet génial et se sent d’attaque pour vendre le vin de Corcy !

Moralité: les beaux-frères, ça peut servir

Les 3 fantastiques, de gauche à droite: Bertrand, Fred et Valentin